Restaurant Chalet du Parc à Genève

Restaurant & Salon de thé de qualité disposant d'une terrasse pour les beaux jours

Manger végétarien sans se priver

Rédigé par George Giorgino Aucun commentaire
Les recettes végétariennes et gourmandes sont aussi nutritives que des recettes carnées. La cuisine végétarienne, lorsqu'elle est bien faite, est très variée, bien que les légumineuses occupent une place importante. Ces dernières sont riches en protéines, d'où leur place. Si certains évoquent de possibles carences, beaucoup de régimes alimentaires traditionnels sont pauvres en aliment animal, comme le régime méditerranéen. Les effets à long terme semblent dès lors bénéfiques, pourquoi se priver ?

Pourquoi manger végétarien ?

Les bénéfices sur la santé semblent de plus en plus importants. L'Université d'Oxford a publié une étude en 2013 sur la réduction des risques cardiovasculaires après avoir adopté un régime végétarien. Mais ce n'est pas tout, les recettes végétariennes et gourmandes protègent également du cancer colorectal, qui affecte notamment les gros mangeurs de viande et les adeptes de la charcuterie. Les résultats de cette étude californienne de 2015 dénote cependant que les ovo-lacto-végétariens et que les pesco- végétariens ont de meilleurs résultats que les végétaliens - qui ne consomment aucun produit animal. Une autre étude de la même université de Loma Linda de 2013 notait même une plus grande espérance de vie pour les végétaliens et les assimilés. Les sceptiques parlent d'un régime carencé : c'est vrai lorsque les protéines et certains nutriments ne sont pas amenés par les œufs ou le poisson. Les nutritionnistes sont clairs : il est également possible d'être 100% végétarien mais il faut dans ce cas bien choisir ses sources de nutriments végétaux comme les oméga- 3 et les protéines. D'ailleurs l'homme le plus fort d'Allemagne 2011, Patrik Baboumian est végétarien.

Quelques recettes savoureuses pour faire le plein sainement

Ces recettes végétariennes et gourmandes vont vous mettre l'eau à la bouche. On commence avec le clafoutis de tomate, qui peut se préparer à partir des tomates cerises que vous aurez dans votre bac de culture sur le balcon. Pour 6 personnes vous aurez besoin de : 60 tomates cerise 2 bottes de petits oignons blancs nouveaux ou petites échalotes pas trop fortes 35 cl de crème liquide (de soja pour les végétaliens) 40 cl de lait (de vache, d'amandes, de soja) 6 oeufs 6 c. à café de maïzena 35 g de beurre ----> pour les végétaliens remplacez par de l'huile végétale Sel, poivre La recette est simple : coupez les tomates en 2 et faites revenir les oignons. Posez le tout dans un plat à tarte. Préparez la pâte comme pour un clafoutis (sans sucre !). Cuisson dans le four th 6 (180°) (préchauffez avant). Les légumineuses sont le point névralgique des recettes végétariennes gourmandes. Alors voyez cette recettes à base de fèves fraîche (saison printemps début de l'été, mais on en trouve prêtes à cuisiner congelées - attention à l'eau). Pour 6 personnes : 500 g de gnocchettis 2 bottes de petits oignons blancs nouveaux ou échalotes pas trop fortes 150 g de fèves fraîches 5 tiges de cerfeuil 5 c. à soupe d'huile d'olive Sel, poivre blanc Pour enlever la peau fine des fèves, après les avoir écossées, il faut les passer 1 min ou plus à l'eau bouillante avec un peu de farine pour conserver le vert ou les conserver dans l'eau. Faites cuire les pâtes à l'eau bouillante. Faites revenir les oignons en petits quartiers dans l'huile d'olive, sans les dorer puis ajoutez le tout. Continuez la cuisson pour 3-5 minutes, salez et poivrez. Dressez avec le cerfeuil. C'est prêt !
Classé dans : Non classé Mots clés : aucun

Les commentaires sont fermés.

Fil RSS des commentaires de cet article